A propos

La Formation en Evaluation des Atteintes à la Santé est organisée sous la forme d’un Certificat d’université par le Pôle Santé de l’Université libre de Bruxelles. Depuis janvier 2016, elle évolue sous la forme d’une certificat interuniversitaire ULB-ULg.

Par l’arrêté ministériel du 22.01.2007 (M.B. 05.02.2007), la spécialisation médicale en « médecine d’assurance et expertise médicale » a été créée afin de répondre à la nécessité engendrée par la complexité croissante de la réparation du dommage corporel, en particulier dans ses contingences légales.

Cet arrêté ministériel laisse, comme la répartition des compétences le prévoit, au Ministre des différentes communautés linguistiques le soin de créer les formations de master complémentaire y correspondant.

A ce jour, aucun décret n’est paru qui les organise, raison pour laquelle c’est bien un certificat de formation complémentaire que nous organisons et non un master complémentaire.

Toutefois, sa structure a été conçue en manière telle que le certificat puisse devenir « master complémentaire » par simple changement de dénomination.

Enfin, une actualisation du certificat mono-universitaire préexistant était nécessaire étant donné l’arrivée du décret « Paysage » de la Communauté française.

Actuellement, cette formation donne accès au titre de spécialiste et est la seule formation à pouvoir être valorisée en  même temps qu’une autre spécialisation : vous pouvez cumuler des missions d’expertise avec votre activité professionnelle habituelle.

Cette formation offre de nombreuses opportunités professionnelles : expert auprès des tribunaux, médecin conseil auprès d’une compagnie d’assurance, du Fonds des maladies Professionnelles ou encore des mutualités. Elle apporte également une connaissance essentielle à tous les praticiens confrontés avec les problématiques et suivis de leur patient dans le cadre des accidents du travail et du dommage corporel en général; d’intérêt évident pour les médecins généraliste,s elle s’adresse également aux spécialistes qui souhaitent être investis dans des missions de sapiteurs.